Site web officiel
Ma réservation
Hôtel Meriem
Hôtel Meriem
Marrakech, Marrakech
Réserver
+
Date
chambres
Adultes:
Enfants:
2 chambres
* moins de 12 ans
+ Ajouter chambres
Code promotionnel
Date de la réservation
Adultes
Enfants*
Chambre 1
x
Ajouter chambre
Cette page web utilise des cookies. Pour continuer à naviguer sur cette page, veuillez accepter l'utilisation de cookies.
Home > Tourisme
Partager

Tourisme
Hôtel Meriem

Jemaa el-Fna

Il est une place située àMarrakech à côté de la mosquée Koutoubia. Ce haut-lieu touristique attire sans cesse plus d'un million de visiteurs venus pour assister aux spectacles animés par les charmeurs de serpents, les dresseurs de singes, les conteurs, les musiciens et d’autres artistes populaires (jeux, dessin au henné, etc...) du début de soirée jusqu'à l'appel de la prière de l'aube. « L'espace culturel de la place Jemaa el-Fna » a été inscrit par l’UNESCO en 2001 en tant que patrimoine culturel immatériel de l'humanité. Elle se distingue aussi par des orateurs qui racontent des histoires ou vantent les mérites de produits magiques.

La Koutoubia

Le nom signifie la mosquée des libraires, es la plus grande mosquée du Maroc. Son minaret impressionnant ressemble à la Giralda de Séville, car les andalous s´en sont inspiré pour la construire. Elle se trouve à côté de la place Jema el Fnaa, et l´imam qui appelle à la prière et rythme la vie des habitants de la médina de Marrakech lance son appel depuis sa cime.

Cinq fois par jour, la vie s´arrête dans la médina, et tout le monde va prier. Ceux qui ne peuvent pas pour cause de travail ou de voyage, doivent récupérer leurs prières à un autre moment de la journée.

Il y a toujours une grande activité autour de la mosquée, le plus surprenant sont les vendeurs d´eau, qui ont un habit rouge très particulier, et ont une poche en peau d´animal remplie d´eau, depuis laquelle ils servent des verres aux passants assoiffés. Ils sont surtout là pour les photos souvenirs…

La mosquée est entourée de jardins où l´on vient se promener le soir, à la fraiche, pour discuter avec les voisins et manger des sucreries. Si les jeunes se mélangent un peu plus entre sexe, les adultes restent assez séparés, femmes d´un côté hommes de l´autre, à part les couples mariés.

Le Palais de la Bahia

Situé à Marrakech, est un chef-d'œuvre de l'architecture marocaine dont la construction remonte à la fin duxixe siècle, comme la plupart des palais arabo-andalous, il renferme de beaux jardins et de jolis patios, et comporte 150 chambres richement décorées. La construction du palais a été entreprise par l’architecte marocain El Mekki pour le compte du grand vizir Ahmed ben Moussa ditBa Hmad (1841-1900) pour y loger ses 4 épouses et ses 24 concubines.

Sous le Protectorat français, le général Lyautey, alors résident général, en fit son domicile. Le Palais de la Bahia, comme beaucoup de bâtiments historiques de cette époque au Maroc, est dans un état de conservation très dégradé. Un programme de restauration est annoncé pour 2011.

Le Palais est souvent utilisé pour des concerts de musique arabo-andalouse ou pour des expositions d'art.

La scène finale du film "Cent mille dollars au soleil" confrontant Jean-Paul Belmondo et Lino Ventura a été tournée dans la cour intérieure du palais.

Les tombeaux Saadiens

Datent de l'époque du grand sultan Ahmed al-Mansur Saadi (1578-1603), ces tombeaux ne furent découverts que vers1917, puis restaurés par le service des Beaux-arts. Ils ne cessent, depuis, d'impressionner les visiteurs par la beauté de leur décoration.

Le mausolée abrite les corps d'une soixantaine de Saadiens, dont Al-Mansour, ses successeurs et sa famille. L'édifice est composé de trois salles. Le mausolée le plus prestigieux est la salle des douze colonnes. Cette salle abrite la tombe du sultan fils Ahmed El Mansour. Sa coupole en bois de cèdre ouvragé, et les stucs sont finement travaillés, les sépultures y sont en marbre de Carrare d'Italie. Ce mausolée constitue un très bel exemple de l'art décoratif hispano-mauresque.

À l'extérieur, se trouvent les tombes des soldats et serviteurs et un jardin de la nécropole.